Top articles

  • COMME MES PLEURS S'ECOULENT...

    24 novembre 2005 ( #sonnetin )

    Il pleut comme mes pleurs s'écoulent Dans les averses de l’amour, Teintés de tristesse alentour Comme un ruban mes cris s’enroulent. Mon esprit et mon cœur se saoulent D’avoir bataillé tour à tour, Il pleut comme mes pleurs s’écoulent Dans les averses...

  • ECCLESIASTE 2

    06 décembre 2006 ( #Tanka )

    Eccl. 2 :1. J’ai dit dans mon cœur : « Je t’éprouve par la joie. De plus, vois le bien ! » Enfin, voyez de vos yeux : Tout ceci est vanité ! Eccl. 2 :3. J’ai pris avec cœur d’égayer ma chair de vin, saisir la sottise. Pour voir ce qui était bon dans ce...

  • SI JE VOIS DANS TES YEUX...

    06 janvier 2006 ( #Sonnet )

    Si je vois dans tes yeux une lueur d’amour Je la suivrai partout, lui resterai fidèle, Comme à la muse, épris, le digne troubadour, Sans rechigner, loyal, s’inspire du modèle. Si je sens dans ton cœur un indicible espoir, J’emboîterai ton pas, soumis...

  • LE CHATAIGNIER

    06 janvier 2006 ( #Sonnet )

    Ivre de fraîches eaux, de soleil et de vent Il se pose repu, rallongeant sa tenture, Et ses bras écartés dévoilent, je l’assure, Abondance de fruits, les bogues en avant. Les courbes de son dos offrent un paravent Digne d’un lit ouvert juste à notre mesure,...

  • SEUL

    30 mars 2006 ( #Sonnet )

    Ai-je tort de vouloir rester seul dans mon lit Quand personne ne prend ma main avec la sienne ? Car si je ne sors pas c’est une histoire ancienne Mais je voudrais savoir s’il est bien établi Qu’on a tort d’être heureux, que ç’en est un délit Et que j’ai...

  • JOB

    25 septembre 2006 ( #Sonnet )

    « Maudis ton Dieu et meurs ! » dit son épouse à Job, Ne comprenant pas que la mise était de taille, Que dans les cieux le diable et Dieu livraient bataille, Que l’essentielle fin l’emportait sur Jacob. Les yeux de l’ange aussi scrutaient chaque détail...

  • OH, LES APRES-MIDI...

    25 avril 2006 ( #Sonnet )

    Oh, les après-midi, calfeutrés dans ta chambre, Ils comptaient plus pour moi que tout autre moment Nous étions bien naïfs et je ne sais comment Nos jeux sont devenus si stupides. J’en tremble… Tu sais bien d’où tu viens et tu pars en septembre Tu connais...

  • WILLIAM, CA N'ETAIT VRAIMENT RIEN

    13 mars 2006 ( #Sonnet )

    La pluie étale au sol de la ville uniforme - Cette triste ville te transforme en vaurien William, William, çà n’était vraiment rien – Un voile humide et gris qui couvre un sol informe. Car tout le monde doit vivre une vie hors-norme - Mais cette ville...

  • L'ORGIE - 26/30

    07 novembre 2008 ( #Sonnet )

    Eloigné de mon Dieu, j’éprouverai le monde, Baillant aux indiscrets, séduisant les pervers, Dans un lieu de débauche où s’exhibe à travers Sexe, alcool et fureur, les jeux de l’homme immonde. Départi de ma foi, j’écrirai d’autres vers Rassasiés d’hédonisme,...

  • FILS DE L'HOMME

    05 décembre 2006 ( #terza rima )

    Fils de l’homme étouffé, comment donc la justice Remboursera le souffle et l’œil observateur Dont ton petit corps frêle a perdu la notice ? Aucun homme en effet car seul le Créateur Est en mesure de redonner l’existence A l’intime en mémoire. Immense...

  • LA FEMME ACARIATRE

    24 novembre 2005 ( #rondel )

    Mieux vaut rester dans le désert Qu’avec une femme acariâtre Et goûter son humeur saumâtre De l’hors-d’œuvre jusqu’au dessert. On s’enfonce dans la misère Avec nos tourments à combattre, Mieux vaut rester dans le désert Qu’avec une femme acariâtre. Pour...

  • LA VIOLETTE

    24 novembre 2005 ( #terza rima )

    Au beau milieu d’un bois, naquît la violette. Dans la verdeur de mars elle ouvrit son regard, Fit jaillir son effluve, enivrante et coquette. Pourtant quand le mistral souffla sans un égard, Malmenant la chétive et la fouettant l’épuise, Elle sut que...

  • LE COUTEAU

    04 juin 2008 ( #libre )

    Dis-moi pourquoi, mon fils, tu as pris le couteau Dans un accès de fièvre et d'orgueil en démence ? Pourquoi ton cœur s'est-il broyé dans un étau Sans que ton œil ne voit plus la moindre clémence ? C'est ton frère apeuré que tu pointes devant ! C'est...

  • ON VEUT RESTER SUR LA TERRE

    30 mars 2007 ( #Chanson )

    On dit que tous les bons vont au ciel, On dit que les méchants vont à l'enfer éternel, C'est sans doute un peu superficiel, Nous on préfère s'en remettre au drame originel. On veut rester sur la Terre, Les yeux grand-ouverts, Repousser chaque jour le...

  • ROSCOE

    06 janvier 2007 ( #Sonnet )

    Dans mon chalet bâti de cèdres et de pierres, Comme un gîte agréable après un long parcours, Rien ne change beaucoup ; les bois et les velours Ont gardé leur éclat sous les fines poussières. Aujourd’hui notre ville est pleine de faussaires. Vous voulez...

  • MES JOURS ET MES NUITS

    06 janvier 2006 ( #Sonnet )

    Mes jours tournent en rond sans jamais s’arrêter, Ruminant constamment la même odeur transie Du quotidien banal, sans autre fantaisie Que de voir sur l’écran virer l’humanité. Ils semblent rebondir dans leur morosité Car, que peut-on garder du pauvre...

  • REVE DE FEU - 19/30

    31 octobre 2008 ( #Sonnet )

    C’est une vision qui vient à mon esprit, Quand l’onde du sommeil, l’apaise et le promène. Une jeune vénus – sans doute est-elle humaine ?- Se dresse devant moi, me regarde et sourit. Une simple dentelle orne son ventre écrit D’une courbe parfaite. Et...

  • MYRTILLE

    14 juillet 2008 ( #Chanson )

    Myrtille a les yeux ronds Comme un petit fruit mûr Dont elle porte le nom Avec désinvolture… Son sourire fripon Lui donne de l’allure Et sa robe crépon Semble un beau ciel d’azur. Quand jouent les violons Pleins de grâce et stature « Sur le pont d’Avignon...

  • MON SALUT

    27 janvier 2006 ( #libre )

    Ai-je appelé déjà « Maman » ? Je ne m’en souviens même plus. Comme un enfant vide et reclus, Hurlement. Ai-je souffert d’isolement ? C’est volontiers que je m’exclus Dans un fantasme dissolu, Flottements. Me complais-je en dérèglements ? A lutter je suis...

  • LA BEAUTE PEUT ETRE VAINE

    24 novembre 2005 ( #rondel )

    Si la beauté peut être vaine Elle n’est pas moins sans défauts, Sans répit va prêcher le faux De-ci, de-là jeter sa chaîne. En Vénus « à la p’tite semaine », Elle bat l’esprit de ses sceaux, Si la beauté peut être vaine Elle n’est pas moins sans défauts....

  • PARDONNE

    27 août 2007 ( #libre )

    A celle qui s’enfuit un matin de septembre Supprimant sans un mot toute illusion d’espoir, Aux parents, aux amis, aux compagnons de chambre Emportant avec eux ton rêve à l’abattoir, Pardonne. Tout l’amour non-reçu, le manque de caresses, Les blessures,...

  • BALLADE DES FRUITS DE L'ESPRIT

    24 novembre 2005 ( #ballade )

    C’est dans le verger du Seigneur Débarrassé de la vipère Qu’on trouve les dons de valeur Que le modeste récupère. D’abord, pour que l’amour opère, La joie et la paix qu’on chérit Pendant que l’homme désespère, Cueillez les bons fruits de l’esprit ! Il...

  • LA CANNE DE PROVENCE

    04 juin 2008 ( #Sonnet )

    "La canne de Provence » est le nom qu'on me donne !" J'ondule, nonchalante, au milieu de mes soeurs Les pieds nus dans la ronce ignorant mes douleurs Voilà longtemps déjà que l'homme m'abandonne… Or l'on me convoitait, jadis, comme personne ! Pour un...

  • ATARAXIE

    04 janvier 2006 ( #libre )

    Pour s’affranchir de cette peur que sont les dieux et puis la mort, Il faut atteindre le plaisir dans un repos privé de trouble. Mais l’homme anxieux s’évertue à rechercher le simple au double, Et dans ses efforts il reprend l’humilité puis le confort....

  • TESTAMENT INTIME

    10 octobre 2006 ( #Sonnet )

    L’intime testament, dans la beauté de l’art, C’est un jardin caché derrière une clôture Que le maître cultive en soignant la peinture Pour nourrir ses enfants (indéfectible espoir). L’intime testament, c’est un discours bavard Couché sur du papier. Humble...

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>